Les actes interdits pendant et hors du mois de Ramadan

Les actes interdits pendant et hors du mois de Ramadan
1)   Associer à Allah(chirk)
Parmi les choses que le musulman doit délaisser tout le temps et a fortiori en période de Ramadan de par son temps sacré les actes interdits sous toutes ses formes ; le plus grave de ces actes est de vouer un acte d’adoration à autre qu’Allah (Exalté Soit-Il), comme de faire sacrifice en offrande à des pierres, arbres, prophètes, aux alliés d’Allah ou anges, ou d’invoquer une autre entité en implorant son secours, etc. Tout cela fait partie des actes d’association, Allah (Le Très-Haut) dit :
 Les mosquées sont consacrées à Allah : n’invoquez donc personne avec Allah.چ[Sourate 72 : Les djinns, Verset 18].
De même, les conséquences de l’association sont très graves ; Allah (Exalté Soit-Il) dit :
Certes Allah ne pardonne pas qu’on Lui donne quelques associés. À part cela, Il pardonne à qui Il veut.[Sourate 4 : Les femmes, Verset 48].
Il (Exalté Soit-Il) dit :
Quiconque associe à Allah (d’autres divinités), Allah lui interdit le Paradis ; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs ![Sourate 5 : La table servie, Verset 72].
2)   Délaisser la prière
Parmi les actes dont le jeûneur doit être vigilant en ce mois, la prière. En effet, son statut est d’une grande valeur.Celui qui observe ses règles et la préserve revient à préserver sa religion, et celui qui la néglige négligera a fortiori d’autres prescriptions. Donc, méfiez-vous de la négliger ou de l’accomplir hors de son temps, car cela est une action des mauvaises gens ; Allah (Gloire et Pureté à Lui) dit :
Puis leur succédèrent des générations qui délaissèrent la prière et suivirent leurs passions. Ils se trouveront en perdition.چ[sourate 19 : Maryam, Verset 59].
3)   Les péchés
Parmi les interdictions auxquelles il faut prendre garde, on compte : la désobéissance aux parents, la sorcellerie, la dilapidation des biens de l’orphelin, le meurtre sans mobile légal, l’adultère, l’usure, lancer des accusations calomnieuses à l’encontre des femmes vertueuses, croyantes, chastes (qui ne pensent même pas à commettre la turpitude), le faux témoignage, le mensonge, la trahison, la consommation d’alcool, et la dilapidation de l’argent d’autrui. On a également : la médisance et la calomnie, ainsi que tout acte qui est interdit au musulman d’accomplir en tout temps et a fortiori pendant ce Noble Mois, et pendant le jeûne, afin d’être parmi les gens qui préservent leur jeûne.
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s